Qu'est ce qu'un photographe ?

Photographe Bruxelles > Blog

Comment distinguer un photographe ? Comment le devenir ? Définition et conseils

Par simple curiosité ou par ambition professionnelle, vous vous demandez qu’est ce qu’un photographe ? Au sens littéral, photographe vient de “photo-graphe” qui signifie dessiner avec la lumière. En effet, les photons, cet élément de la lumière sont capturés sur le capteur de l’appareil photo quel qu’il soit et retranscrit en pixels pour donner une photographie.

On distingue le photographe amateur du photographe professionnel. Le photographe amateur réalise des photos pour le plaisir tandis que le photographe professionnel vit de son métier de photographe. Le photographe professionnel aura dès lors un bon appareil photo, sera un expert en captation / prise de vue et aura des compétences de colorimétrie et de retouche photo. Dans tous les domaines de la photographie ? Non pas forcément, c’est même fort rare ! Chaque photographe a sa particularité. Certains excellent dans l’art de la photo artistique, en tant que photographe de mariage, dans la photographie d’entreprise, en tant que portraitiste, dans les photos de femmes enceinte et de bébés… Bien entendu, un photographe peut avoir plusieurs cordes à son arc et exceller dans plusieurs de ses domaines… mais pas tous.

Photographie de Stéphanie

Est-il nécessaire de faire des études pour devenir photographe ?

Non, pas forcément, une formation n’est pas nécessaire pour vivre de photos. En Belgique, le métier n’est pas réglementé donc chacun peut se prétendre photographe professionnel et en faire son travail. Pourquoi faire des études de photographie alors et s’ennuyer avec une formation ? Pour connaître les bases de la photographie : ouverture du diaphragme, vitesse d’obturation, gestion des ISO, … mais pas que ! La photographie demande de l'entraînement :

  • la part artistique : l'œil doit apprendre/comprendre/sentir l’art des cadrages, les lumières, les ombres, les formes et de transformer/figer une situation en quelque chose de beau ou d’impactant ! Toute cette gymnastique demande du temps, de l'entraînement et de la réflexion. Un professeur pourra accélérer ce processus créatif et permettra à l'élève de progresser plus rapidement. C’est du travail !
  • l'aspect plus technique : il est important de comprendre son appareil photo mais également ses composants : cartes mémoires, flash, objectifs,... comprendre comment ils réagissent et pourquoi ils réagissent d’une certaine manière dans telle ou telle situation. Il faut pouvoir anticiper le plus rapidement possible, lors d’événements par exemple (“pourquoi mon flash ne déclenche pas, pourquoi la mise au point ne s’active pas). Quand tout va bien, c’est ”facile” mais c’est dans les moments compliqués qu’on reconnaît un expert en photographie.
  • Connaître l’histoire de la photographie, qui a créé la photographie, dans quel contexte, depuis quand le métier de photographe existe, le rapport entre les images et l’art, le chemin parcouru au fil des années pour en arriver où nous en sommes aujourd’hui. Découvrir la photographie argentique et le développement de films 24x36 et autres formats.

Il est parfois important de prendre du recul. J’ai pendant longtemps pensé que mes études de photographie (j’avais 17 ans) ne m’avaient pas appris grand chose, je pense aujourd’hui que cette formation m’a donnée les outils/façon de faire pour me perfectionner et d’appréhender la suite tant au niveau créatif que technique… car comme le disait un de mes professeurs : la photographie, c’est un apprentissage qui ne se termine jamais.

Bref, la photographie c’est plus que juste appuyer sur le déclencheur et ça s’apprend que ça soit dans une école, dans une formation ou ailleurs. C’est un art où il faut sans cesse : Pratiquer, pratiquer, pratiquer !

Les études permettent également de sortir de sa zone de confort (ce qui est moins facile quand on a un travail) et de tester d’autres choses qui à première vue ne nous intéressent pas ou peuvent faire peur quand on est plus jeune (aborder des gens ? S’imposer ? Se faire entendre ?). Un photographe en herbe doit aussi savoir faire preuve d'imagination, car il est parfois amené à photographier des objets auxquels on ne pense pas lorsque l’on est habitué à photographier des personnes ou des paysages. Cela peut s’avérer plus ou moins compliqué si vous n'avez jamais étudié la photographie.

Un aspect souvent oublié par les autodidactes est le travail de la retouche photo, il est important d’utiliser des outils professionnels (quoique des versions gratuites peuvent fonctionner mais c’est plus compliqué et chronophage) comme Lightroom ou le fameux Photoshop. Une photo se fait à la prise de vue mais également à la retouche ! Tout peut changer, la colorimétrie, le cadrage, la température des couleurs, … Par contre une photo ratée sera difficilement rattrapable.

Photographie dans les égouts

Quels sont les différents types de photographes ?

Comme vous le savez surement, le métier de photographe est un domaine très large.

Il existe plusieurs types de photographes qui ont des spécialités différentes. En effet, il y a les photographes artistiques, les photojournalistes et les amateurs qui se dédient à la photographie pour le plaisir.

Cependant comme professionnels, plusieurs type ressortent : photographe mariage, portrait, culinaire, animaux, bébé, femme enceinte, baptème, anniversaire, entreprise, événement, séminaire, paysage, jardins, sportif, concerts, art, … et j’en oublie énormément.

Comment devenir photographe professionnel ?

Tout d’abord, il est tout à fait possible de devenir photographe professionnel.

Il est important de s'entraîner, de développer une expertise dans la photographie, d’acheter du matériel et de rester à l’écoute des critiques et du marché. Gardez à l’esprit que vous ne serez jamais prêt à 100% et que vous apprendrez encore énormément dès que vous vous lancerez. Il par contre primordial d'avoir un bon bagage avant de démarrer. Des solutions existe pour ne pas directement sauter dans le grand bain : faire un stage avec un photographe expérimenté par exemple.

Où travaille un photographe ?

Beaucoup de photographes ont un studio qui leur sert a réaliser des clichés sur des fonds neutres (blanc, noir, vert) et qui leur sert également de bureau.

Ne faisant pas de photo studio, je travaille personnellement dans un coworking ou a mon domicile pour tout ce qui est retrouche et je me déplace chez mes clients ou sur les lieux de la prestation lors de missions.

Quels sont les équipements nécessaires pour devenir photographe ?

Tout va dépendre des missions que vous allez choisir/accepter et dans quoi vous souhaitez vous spécialiser.

Comme expliqué précédemment, il existe différents domaines photographiques : la photo de studio, la photo de mariage et la photo d’illustration, les éléments centraux sont certainement :

  • une appareil photo professionnel
  • une carte mémoire (plusieurs même)
  • un ordinateur
  • un objectif (plusieurs également)

Pour un photographe mariage / événéments

Il est important de pouvoir capturer différents aspects de l’événement : Prenez un grand angle pour avoir une vue d’ensemble, un téléobjectif et un objectif à 50mm. En fonction des conditions en termes de luminosité, vous aurez potentiellement besoin d’un flash.

Pour un photographe portraitiste

Tout va dépendre du mood que vous allez vouloir donner a une photo mais n’hésitez pas à prendre à un 50mm et un téléobjectif pour avoir un sujet avec une belle profondeur de champ.

Pour un photographe immobilier

Pensez à prendre un objectif standard ainsi qu’un grand angle pour agrandir les espaces. Un flash pourra être nécessaire pour garder une bonne luminosité quelle que soit les pièces où vous allez

Comment trouver des clients en tant que photographe ?

On ne va pas se mentir, les photographes professionnels sont de plus en plus nombreux. Il peut donc être difficile de se faire un nom. Les étapes indispensables pour avoir ses premiers clients sont :

  • Créer un portfolio Instagram ou site web (les deux c’est mieux)
  • En parler autour de soi
  • S’inscrire sur des plateformes spécialisée en mise en relation client/photographe
  • Rejoindre des groupes Facebook
  • Prospectez les entreprises afin de proposer vos services (et montrer que vous existez)
  • Être patient (Comme dirait le rappeur Youssoupha : Être patient, ce n’est pas attendre, c’est agir en attendant)
  • Garder espoir !

Pour conclure, photographe est un merveilleux métier et juste appuyer sur le déclencheur ne suffit pas pour devenir photographe professionnel. Il faut avoir un regard esthétique, des compétences techniques, du matériel, une culture photographique et surtout … de la passion.